Menu

Frais d’inscription

Les frais d’inscription sont ventilés en un minerval fixé par la Communauté Française et des frais d’études fixés par la Haute Ecole. 
Les frais d’inscription n’ont pas encore été fixés pour la prochaine année académique.

Minerval

1ères et 2èmes années

  • Pour les étudiants non boursiers : 175,01 €
  • Pour les étudiants de condition modeste : 64,01 €
  • Pour les étudiants boursiers : 0,00 €

3ème année et année de spécialisation

  • Pour les étudiants non boursiers : 227,24 €
  • Pour les étudiants de condition modeste : 116,23 €
  • Pour les étudiants boursiers : 0,00 €

Frais d'études

  • Pour les étudiants non boursiers : 120 €
  • Pour les étudiants de condition modeste : 120 €
  • Pour les étudiants boursiers : 0,00 €

Ces frais d’études sont des frais dits « mutualisés » et communs à toutes les années, les sections et les implantations de la Haute Ecole. Il s’agit principalement de frais d’infrastructures, d’équipement et de frais administratifs (énergie, parc informatique, médiatisation des locaux, bibliothèques, sécurité, services communs…). Ils sont réclamés à l’inscription.

Des frais spécifiques sont également réclamés, par année et par section, pour des activités obligatoires organisées par et à l’initiative de la Haute Ecole (frais spécifiques inhérents à la formation de l’étudiant, à savoir matériel et équipements spécifiques ainsi que des activités socio-culturelles et voyages pédagogiques). 

Droits d’inscription spécifiques (DIS)

Pour les étudiants hors Union européenne : 992 euros qui viennent s'ajouter aux montants repris ci-dessus. Certaines catégories d’étudiants hors Union européenne peuvent être exemptés du paiement du DIS.

 

Gratuité pour les étudiants boursiers

Etudiants de condition modeste

Modalités de paiement