Bachelier – Logopédie (profession en pénurie)

Home / Bachelier – Logopédie (profession en pénurie)

Depuis l’année académique 2017-2018, des unités d’enseignement du Bachelier professionnalisant en logopédie sont assurées conjointement par des enseignants de la HEL et des enseignants de l’ULiège. Cette co-organisation permet à l’étudiant inscrit en Bachelier professionnalisant à la HEL de valider 30 crédits de l’année passerelle qui conduit au master en Logopédie organisé à l’ULiège.

« Le logopède assume la responsabilité de la prévention, du dépistage, du diagnostic, du traitement, de l’accompagnement des troubles de la communication verbale et non verbale, des troubles de la cognition numérique, ainsi que des troubles de la sphère oro-faciale. Ces troubles peuvent apparaître à tous les stades de la vie et être développementaux, acquis ou dégénératifs. […] le logopède a pour mission de développer, restaurer et/ou préserver les capacités de communication des personnes, améliorant ainsi leur qualité de vie. Le logopède veille à une intervention globale concertée avec le patient en intégrant, si possible, ses proches et en considérant au mieux son contexte culturel, social, scolaire et/ou professionnel. A cet effet, le logopède s’appuie sur un ensemble évolutif de connaissances scientifiques ainsi que sur ses habiletés cliniques et ses valeurs professionnelles. »

Information issue du « consensus francophone 15/12/18 », Groupe de Travail inter Universités et Hautes Ecoles francophones belges.

 

 

Les champs d’intervention du logopède sont les suivants :

  • les retards de langage et de parole ;
  • les troubles articulatoires ;
  • la dyslexie – la dysorthographie ;
  • l’aphasie ;
  • la dyscalculie ;
  • les troubles de la voix ;
  • les anomalies dento-maxillo-faciales et les troubles oro-myofonctionnels ;
  • les troubles du geste graphique – la dysgraphie ;
  • le bégaiement ;
  • la dysphagie ;
  • la laryngectomie ;
  • la dysarthrie ;
  • la dysphasie ;
  • la surdité ;
  • les troubles de la fonction tubaire;
  • les troubles de mémoire/d’attention;
  • le handicap.

Voir le site de l’Inami.

Voir le rapport qualité

Titre Heures Crédits Quadri
Cours obligatoires
Phonétique 48 4 Q.1
→ Phonétique et orthophonie 24
→ Physique acoustique 24
Acquisition du langage oral 30 3 Q.1
→ Acquisition du langage oral 30
Sciences humaines 48 4 Q.2
→ Eléments de philosophie,d’anthropologie et de sociologie 12
→ Eléments de droit 12
→ Pédagogie générale et spéciale 24
Psychologie générale 48 4 Q.1
→ Psychologie générale et cognitive 48
Français (exercices de maitrise de la langue française) 48 5 Q.12
→ Français (exercices de maîtrise de la langue française) 48
Pratique 96 5 Q.12
→ Stages d’observation 48
→ Ateliers de formation professionnelle 48
Linguistique et esthétique de la langue 24 2 Q.1
→ Linguistique et esthétique de la langue 24
Perception et production de la parole 45 4 Q.2
→ Perception et production de la parole 45
Psychomotricité 24 2 Q.2
→ Psychomotricité 24
Statistique 2 24 2 Q.2
→ Statistique inférentielle 24
Méthodologie des Tests 48 4 Q.1
→ Méthodologie des tests cognitifs, de la parole et du langage 48
Statistique 1 24 2 Q.1
→ Statistique descriptive 24
Anatomie 1 36 3 Q.1
→ Anatomie et physiologie générales 36
Anatomie 2 36 3 Q.1
→ Anatomie, physiologie et pathologies des organes de la phonation, de l’audition et de l’équilibre 36
Troubles logopédiques 36 3 Q.2
→ Etude, évaluation et traitements des troubles logopédiques 36
Troubles du langage chez l’adulte 36 3 Q.2
→ Troubles du langage chez l’adulte 36
Introduction au langage oral et au langage écrit 24 2 Q.2
→ Etude et analyse du langage et du multilinguisme 12
→ Introduction au langage écrit 12
Voix 36 3 Q.2
→ Etude et perfectionnement de la voix, de l’articulation de la parole et du langage 36
Fonctions oro-faciales 24 2 Q.2
→ Fonctions oro-faciales- développement normal, troubles et interventions 24
Titre Heures Crédits Quadri
Cours obligatoires
Neurologie 36 3 Q.1
→ Neurologie 24
→ Neuropédiatrie 12
Audition 48 4 Q.2
→ Troubles de l’audition et de l’équilibre 36
→ Audiologie et audiométrie 12
Evaluation du langage écrit 30 3 Q.2
→ Evaluation du langage écrit 30
Traitements numériques et apprentissages mathématiques-Développement et Troubles 30 3 Q.1
→ Traitements numériques et apprentissages mathématiques – Développement et Troubles 30
Atelier de formation professionnelle
48 3 Q.12
→ Atelier de formation professionnelle et séminaires 48
Stages 2

Prérequis : Français

200 14 Q.12
→ Stages 2 176
→ Pratiques professionnelles 24
Acquisition, troubles et prise en charge du langage écrit 45 4 Q.1
→ Acquisition,troubles et prise en charge du langage écrit 45
Gérontologie, gériatrie 24 2 Q.1
→ Gérontologie, gériatrie 24
Evaluation du langage oral 30 3 Q.2
→ Evaluation du langage oral 30
Psycholinguistique – neurolinguistique 24 2 Q.2
→ Psycholinguistique-Neurolinguistique 24
Introduction à la recherche documentaire 30 3 Q.2
→ Introduction à la recherche documentaire 30
Outils professionnels 24 2 Q.2
→ Questions pratiques de thérapie vocale 12
→ Technologie appliquée à la logopédie 12
Pratiques transversales 24 2 Q.2
→ Exercices de maîtrise de la langue française 12
→ Anglais 12
Psychologie cognitive du langage et du traitement numérique 36 3 Q.1
→ Questions approfondies de traitement numérique 12
→ Neuropsychologie cognitive 24
Démarche diagnostique 24 2 Q.1
→ Démarche diagnostique en logopédie 24
Oralités 36 3 Q.1
→ Oralités verbale et alimentaire – interventions 24
→ Orthodontie 12
Handicaps 24 2 Q.1
→ Troubles sensorimoteurs, psychomoteurs et cognitifs 24
Psychologie du développement 24 2 Q.2
→ Psychologie génétique 24
Titre Heures Crédits Quadri
Cours obligatoires
Etiologie, évaluation et rééducation des troubles de la fluence 30 3 Q.1
→ Etiologie, évaluation et rééducation des troubles de la fluence 30
Troubles sensorimoteurs, psychomoteurs et cognitifs 24 2 Q.1
→ Troubles sensorimoteurs, psychomoteurs et cognitifs 24
Stages 3

Prérequis : Stages 2

460 21 Q.12
→ Déontologie et éthique et gestion de cabinet 12
→ Stages 3 424
→ Pratiques professionnelles 24
Travail de fin d’études 12 16 Q.12
→ Travail de fin d’études n/a Q.1
→ Documentation professionnelle 12
Troubles et prises en charge du langage oral 45 4 Q.1
→ Troubles et prises en charge du langage oral 45
Description, évaluation et prise en charge des troubles vocaux 36 2 Q.2
→ Description, évaluation et prise en charge des troubles vocaux 36
Troubles du langage écrit 24 2 Q.2
→ Troubles du langage écrit 24
Psychologie 48 4 Q.2
→ Maladie et handicap-aspects psychologiques et psychométriques 24
→ Psychologie de la personnalité 24
Psychopathologie et psychiatrie 24 2 Q.1
→ Psychopathologie et psychiatrie 24
Démarche clinique 48 4 Q.1
→ Evaluation de l’efficacité de la prise en charge logopédique 12
→ Travaux pratiques dirigés,enseignement clinique 36

> Pour voir la description détaillée des cours (fiches UE).

Cette formation est axée sur l’apprentissage du métier de logopède dans ses dimensions paramédicales, relationnelles et sociales ainsi que sur l’intégration entre la théorie et le travail sur le terrain. C’est une démarche pluridisciplinaire « médico-psycho-socio-pédagogique ».

Le bachelier en logopédie, c’est 2490 heures de formation avant d’exercer une profession ayant pour objet la prévention, l’évaluation et le traitement des troubles de la voix, de la parole et du langage oral et écrit.

C’est aussi 915 heures d’activités d’intégration professionnelle, de stages d’observation et de travaux dirigés dans les secteurs suivants : pré-scolarité, enseignement maternel, primaire et secondaire, enseignement spécialisé, centres PMS, IMS, de guidance, de santé mentale, d’alphabétisation, IMP, milieux hospitaliers (ORL, neuropsychiatrie, pédiatrie, gériatrie), institutions et homes pour personnes âgées…

Entreprendre des études de logopédie, c’est choisir un métier à la fois scientifique et humain, alliant les aspects techniques paramédicaux de la prise en charge de patients en rééducation aux contacts singuliers qui sont générés par la rencontre interactive entre le thérapeute et chacun de ses patients. On comprend dès lors que le profil particulier des bacheliers en logopédie caractérisé à la fois par des compétences de haute technicité dans le domaine paramédical spécifique et d’excellentes aptitudes relationnelles a comme conséquence que les diplômés sont également appréciés dans de nombreux autres secteurs d’activités.

Voir les compétences

L’école supérieure de logopédie est particulièrement attentive à ancrer son enseignement dans la réalité professionnelle. Elle organise, dès la première année, des stages d’observation puis des stages actifs lors des deuxième et troisième années. Les professeurs suivent les stagiaires dans leur travail tout au long des stages de manière individualisée. Cette pratique active de la logopédie permet aux étudiants d’entrer directement dans la vie professionnelle au terme des trois ans de bachelier.

Le logopède peut être indépendant et/ou salarié.

Les secteurs de travail sont nombreux :

  • Cabinet libéral (seul ou en collaboration)
  • Hôpitaux : polycliniques, service ORL, hospitalisation (gériatrie, neurologie, traumato,…)
  • Services d’Accueil de jour (SAJ) , Services d’Aide à l’Intégration (SAI), services d’Aide Précoce (SAP), Services Résidentiel pour Jeunes (SRJ) et pour Adultes (SRA)… (AVIQ)
  • Enseignement spécialisé
  • Enseignement ordinaire (établissement en « discrimination positive » / intégration)
  • Centres PMS (Centre Psycho-Médico-Sociaux)
  • Service de Santé Mentale (SSM)
  • Centres de rééducation fonctionnelle (CRF)
  • Centres de réadaptation, instituts spécialisés
  • Ecoles de devoirs (EDD)
  • Maison de Repos et de Soins – CANTOUS
  • Centres de revalidation neurologique

Points forts

  • Encadrement de la formation à taille humaine

    • Certains cours pratiques sont dispensés en « format atelier »
    • Les étudiants occupent un seul site pour la majorité des cours
    • Les acteurs de la formation et l’équipe administrative sont disponibles :
      • Accueil bienveillant au secrétariat, aide pour la constitution des dossiers
      • Bibliothèque spécifique à la logopédie, ludothèque et testothèque
      • Logopèdes responsables des stages disponibles et à l’écoute
      • Professeurs ouverts à l’échange en classe
  • Co-organisation avec l’ULiège (site du Sart Timan)

    La co-organisation avec l’ULiège permet

    • Une ouverture sur le monde universitaire
    • La valorisation de 30 crédits de l’année passerelle vers le master en logopédie : 9 unités d’enseignement sont co-organisés au cours des trois années de bachelier.
    • Un soutien technologique universitaire : podcast, wooclap et TP sur ecampus.
  • Les stages permettent une réelle immersion dans le monde du travail en logopédie

    La rigueur de cette profession de santé est un leitmotiv qui anime les professeurs dans l’élaboration de leurs cours : fondements théoriques toujours actualisés, TP en ligne, situations cliniques à analyser, bilans logopédiques à rédiger en travaux dirigés, ateliers de techniques logopédiques (langue des signes, voix, psychomotricité, …).

  • Actualisation des contenus et des approches pédagogiques

    La rigueur de cette profession de santé est un leitmotiv qui anime les professeurs dans l’élaboration de leurs cours : fondements théoriques toujours actualisés, TP en ligne, situations cliniques à analyser, bilans logopédiques à rédiger en travaux dirigés, ateliers de techniques logopédiques (langue des signes, voix, psychomotricité, …).

  • Remédiation

    La remédiation est proposée aussi bien pour les cours que pour les stages.

    La pratique du tutorat et l’entraide sont encouragées et soutenues dans leur concrétisation.

  • Labo voix

    L’équipement pour l’évaluation vocale grâce au nouveau « labo voix » permet des collaborations à des projets de recherche et celui en réalité virtuelle une nouvelle approche dans les troubles de la communication (voix, fluence).