Inscriptions 2020-2021

Home / Inscriptions 2020-2021

Où et comment ?

Compte tenu de la situation actuelle liée à la crise sanitaire liée au Covid-19, les nouvelles inscriptions pour l’année académique 20-21 à la Haute Ecole de la Ville de Liège pourront se faire:

  • soit selon la procédure habituelle décrite ci-dessous (sur place dans les locaux des secrétariats avec respect des normes sanitaires selon des horaires précis de permanences et sur rendez-vous)
  • soit via une demande d’inscription en ligne en remplissant le formulaire ad hoc et en téléchargeant les documents demandés. Le dossier d’inscription sera à compléter/finaliser sur place dans les locaux des secrétariats. En aucun cas, le fait de compléter l’ensemble des informations demandées, de joindre les documents et de procéder au paiement des frais d’inscription (acompte de 50€) ne vaut inscription définitive.

 

Inscriptions en présentiel :

Les inscriptions des étudiants se font sur rendez-vous auprès des secrétariats de chaque département.

Chaque étudiant doit se rendre personnellement dans le secrétariat du département qui organise le bachelier dans lequel il souhaite s’inscrire. Cela, pour y constituer son dossier administratif, apporter l’ensemble des documents nécessaires à son inscription (voir l’onglet «Documents à fournir») et s’acquitter des frais d’inscription en fonction de sa situation particulière (voir l’onglet « frais d’inscription»).

L’inscription comporte deux volets, en lien avec le décret « Paysage » :

  • un volet administratif;
  • un volet pédagogique.

Dans certains cas, l’examen du volet pédagogique nécessite un rendez-vous auprès du conseiller académique.

Pour comprendre les éléments essentiels du décret « Paysage » liés au volet pédagogique de votre inscription, nous vous invitons à consulter l’onglet décret « Paysage » (Qu’est-ce qu’une UE ? Une AA ? Un crédit ? Un PAE ?…). Voir l’onglet « Décret paysage » sur la page de l’institution.

 

Inscriptions en ligne :

Le module de demande d’inscription en ligne ne concerne que les étudiants belges et les étudiants ressortissants de l’Union européenne.

Nous vous recommandons d’utiliser le navigateur Firefox ou Chrome sur ordinateur pour utiliser les formulaires en ligne.

Attention: les étudiants Non résidents qui souhaitent s’inscrire dans le bachelier en logopédie ne peuvent pas s’inscrire au moyen de ce module. Ils doivent obligatoirement suivre les instructions données sur la page dédiée aux inscriptions en logopédie (voir onglet inscriptions en logopédie, section Non résidents). Les étudiants résidents belges qui souhaitent s’inscrire dans le bachelier en logopédie (voir conditions sur l’onglet inscriptions en logopédie, section Etudiants belges ou résidents) peuvent s’inscrire via ce module d’inscription en ligne.

L’inscription en ligne se fait en 2 étapes:

1re étape: création d’un compte HEL (adresse e-mail sous office365)

Au terme de cette étape, vous allez recevoir un mail sur votre adresse mail privée vous indiquant votre identifiant hel et un mot de passe temporaire que vous devrez remplacer par un de votre choix lors de votre première connexion. Ce mail contiendra aussi un lien URL vers le formulaire d’inscription.

 

2e étape: encodage du formulaire d’inscription

Vous remplissez le formulaire d’inscription en suivant scrupuleusement les indications qui vous seront données.

Avant de commencer à remplir le formulaire, munissez-vous de votre carte d’identité et rassemblez l’ensemble des documents indispensables pour compléter valablement le formulaire de demande d’inscription (voir l’onglet « documents à fournir »).

Afin de justifier votre identité, vos diplômes et vos activités passées, il vous sera demandé de mettre en ligne les documents requis.

 


Quand ?

Inscriptions en présentiel :

Jusqu’au jeudi 9 juillet et à partir du lundi 17 août, du lundi au vendredi et uniquement sur RENDEZ-VOUS à prendre auprès des secrétariats des départements.

 

 

Attention : La date limite d’inscription (ce qui implique le paiement des droits d’inscription dus) est fixée au 31 octobre 2020 !

 

Inscriptions en ligne :

Le module de demande d’inscription en ligne sera disponible jusqu’au mardi 7 juillet 2020 et à partir du lundi 17 août 2020.

 

Situations particulières ?

Si vous vous trouvez dans une des trois situations suivantes, vous devez suivre une procédure spécifique d’admission/inscription.

  1. Vous souhaitez vous inscrire dans le Bachelier en logopédie qui est une filière contingentée (voir l’onglet « Inscriptions en logopédie)
  2. Vous êtes ressortissant d’un Etat hors Union européenne (voir l’onglet « Admission étudiants hors UE »)
  3. Vous êtes considéré comme un étudiant « non finançable » (voir l’onglet « Etudiants non finançables »)

Inscription définitive

Vous ne serez considéré comme définitivement inscrit que lorsque :

  • vous aurez rentré l’entièreté des documents constitutifs du dossier (voir l’onglet « documents à fournir »),
  • vous aurez prouvé que vous n’avez aucune dette à l’égard d’un établissement d’enseignement supérieur,
  • vous vous serez acquitté des droits d’inscription (voir l’onglet « frais d’inscription »),
  • votre PAE (programme annuel d’études) aura été accepté par la Commission d’admission et de validation du jury.

Comment ?

Les réinscriptions des étudiants déjà inscrits à la HEL en 2019-2020 se font via un module de réinscription en ligne sur la plateforme intranet.

Si vous avez déjà effectué une année d’études à la HEL, vous recevrez d’office un mail vous invitant à remplir un formulaire de réinscription pour l’année académique 2020-2021. Une fois la démarche effectuée, vous recevrez également un mail de confirmation de votre demande de réinscription.

 

Quand ?

Les réinscriptions via la plateforme se font directement après les délibérations de 2e session.

 

Attention : La date limite de réinscription (ce qui implique le paiement des droits d’inscription dus) est fixée au 31 octobre !

 

Et si vous êtes non finançable ?

Si pour des raisons de nationalité (étudiant hors Union européenne non assimilé) ou de parcours académique, vous n’êtes pas (ou plus) finançable, vous devez obligatoirement introduire une demande de dérogation en utilisant le formulaire ad hoc (voir l’onglet « Etudiant(e)s non finançables »). Votre demande de réinscription pourrait ne pas être acceptée.

Inscription définitive

Vous ne serez considéré comme définitivement inscrit que lorsque :

  • vous aurez rentré l’entièreté des documents constitutifs du dossier si changements depuis l’année dernière (voir l’onglet « documents à fournir »),
  • vous aurez prouvé que vous n’avez aucune dette à l’égard d’un établissement d’enseignement supérieur,
  • vous vous serez acquitté des droits d’inscription (voir l’onglet « frais d’inscription »),
  • votre PAE (programme annuel d’études) aura été accepté par la Commission d’admission et de validation du jury.

 

Documents à fournir 2020-2021

De manière à pouvoir récupérer les différentes données qui y sont stockées, nous vous invitons à vous présenter, au moment de votre inscription, muni de votre carte d’identité électronique. Les autres documents à fournir pour constituer votre dossier d’inscription varient selon votre situation

Dans tous les cas, vous devez fournir :

Au moment de votre inscription ou au plus tard le 31 octobre 2020, les documents suivants :

  • Une photo récente, format carte d’identité
  • Une photocopie recto-verso de la carte d’identité belge ou étrangère
  • Le document faisant état d’un des titres donnant accès à l’enseignement supérieur
    • Pour les étudiants qui terminent leurs études secondaires en juin ou septembre 2020 : présenter la formule provisoire originale du CESS et en fournir une copie. Elle doit porter : la signature du chef de l’établissement, le cachet de l’école et la date.  Remarque : dès réception du CESS, présenter l’original du diplôme et en fournir une copie au secrétariat.
    • Pour les étudiants ayant terminé leurs études secondaires depuis un an au moins : présenter l’original du diplôme CESS et en fournir une copie.
    • Pour les étudiants n’ayant pas le CESS belge:  une copie du bac, du relevé de notes ainsi que l’accusé de réception du dossier envoyé au Service des Equivalences ainsi que la preuve du paiement des frais d’équivalence effectué dans les délais (=avant le 15/07/2020) ou l’équivalence reçue.
    • Pour les étudiants qui s’inscrivent dans l’année de spécialisation en administration des maisons de repos : la copie du diplôme d’enseignement supérieur ou de l’équivalence complète du diplôme d’études étranger (voir l’onglet « Conditions d’accès »).

 


Si des études supérieures ont été suivies en Communauté Française, en Communauté flamande ou germanophone de Belgique et/ou à l’étranger avec une (ou plusieurs) année(s) réussie(s) ou non entre l’obtention du CESS et l’inscription, vous devrez en outre fournir :

  • Les attestations relatives à une inscription à toute activité ou à toute épreuve d’enseignement supérieur ou concours ou épreuve d’accès à celui-ci.
  • Une copie de tous les relevés de notes de l’année ou des années passées dans l’enseignement supérieur qu’elle(s) soi(en)t réussie(s) ou non. Il doit obligatoirement être fait mention du nombre de crédits suivis (PAE) et du nombre de crédits réussis. Remarque : Ces documents doivent être des originaux ou des copies authentifiées (éventuellement par voie électronique) par les établissements d’enseignement supérieur. Si ces documents ne sont pas rédigés en français, ils doivent être accompagnés d’une traduction en langue française par un traducteur juré, la signature doit être légalisée.
  • Une attestation d’apurement de dettes fournie par le dernier établissement d’enseignement supérieur en Communauté Française (Université/ Haute Ecole/ Ecole supérieure des Arts/ etc) dans lequel vous étiez inscrit.
  • Une attestation de la visite médicale présentée (ou du bilan de santé réalisé) dans le cadre des études antérieures (si inscription antérieure dans une Haute Ecole de la Communauté française).
  • Le cas échéant, une copie du (ou des) diplôme(s) d’études supérieures obtenu(s). Si ce(s) document(s) n’est (ne sont) pas rédigé(s) en français, il(s) doit (doivent) être accompagné(s) d’une traduction en langue française par un traducteur juré, la signature doit être légalisée.

 


Si vous avez effectué des activités autres que la poursuite d’études supérieures (travail, chômage, stage de langue, séjour à l’étranger…), vous devrez fournir des attestations qui couvrent les 5 dernières années (du 15/9/2015 au 15/9/2020)

Les documents probants à fournir reprennent la(les) période(s) précise(s) d’activités et varient en fonction des différents types d’activités à déclarer :

  • Activité professionnelle :
    • Travail salarié : tout document probant, attestation de l’employeur, fiches de paie, à défaut attestation sur l’honneur (modèle).  Remarque : si l’horaire est inférieur à un mi-temps, une déclaration sur l’honneur est nécessaire pour prouver l’inexistence d’activités académiques.
    • Travail indépendant : une déclaration sur l’honneur complétée par un ou plusieurs documents probants : cotisations sociales INASTI, statuts de la société, numéro banque carrefour des Entreprises etc.
  • Chômage/stage d’attente/demandeurs d’emploi/CPAS-RIS : Document probant de l’ONEM ou du CPAS (récapitulatif des périodes de chômage auprès de l’ONEM, le syndicat ou la CAPAC) + attestation Onem de non bénéfice d’une dispense D93 pour la reprise d’études de plein exercice + attestation de non perception des allocations familiales le cas échéant.
  • Problèmes de santé (maladie-invalidité de longue durée, séjour en institution psychiatrique…) : attestation de la mutuelle ou certificat médical.
  • Séjours à l’étranger : passeport ou visas, en cas de voyage linguistique (attestation de l’organisme organisateur (EF- WEP, etc).
  • Congé parental : attestation de la mutuelle et en cas de prolongation volontaire déclaration sur l’honneur.
  • Bénévolat/ONG/ASBL : attestation de l’organisme concerné ou déclaration sur l’honneur.
  • Ou tout autre document probant qui justifie le passé de l’étudiant.

Une déclaration sur l’honneur de l’étudiant témoignant de l’impossibilité matérielle de fournir de tels documents peut être présentée selon le modèle ad hoc. Dans tous les cas, la déclaration sur l’honneur doit être circonstanciée et précise.

Cliquez ici pour télécharger la déclaration

Conditions d’accès

Consultez les conditions d’admission sur MesEtudes.be

  • Pour être admis en première année d’études, vous devez être porteur du certificat d’études secondaires supérieures (CESS) ou d’un titre équivalent et fournir les documents requis. C’est le titre principal d’accès aux études supérieures. Les filières enseignement général, technique et artistique donnent accès à l’enseignement supérieur. Si vous êtes titulaire d’un diplôme d’enseignement professionnel, vous devez obligatoirement suivre une septième année avant d’être admis dans l’enseignement supérieur.
  • Si vous avez obtenu un certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré par la Communauté flamande ou par la Communauté germanophone, il est également valable pour entamer des études d’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Si vous avez accompli vos études secondaires à l’étranger, vous devez introduire la demande d’équivalence de votre diplôme auprès de la Fédération Wallonie Bruxelles – au plus tard le 15 juillet 2020 et avoir acquitté les droits administratifs avant cette date. Pour les détails, veuillez suivre le lien suivant : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=524
  • Si vous avez déjà obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur en Belgique, il vous donnera également accès aux études de bachelier. Le diplôme doit concerner un grade académique reconnu et doit avoir été délivré par la Fédération Wallonie-Bruxelles, par la Communauté flamande, par la Communauté germanophone, par l’Ecole Royale Militaire (ERM).
  • Si vous avez obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur à l’étranger, suivez ce lien pour connaître la procédure : http://www.equivalences.cfwb.be. Il vous sera possible, dans certains cas, d’éventuellement solliciter une admission aux études supérieures via la valorisation de votre parcours antérieur. La décision appartient à la Commission d’admission et de validation des programmes.
  • Et si vous n’êtes pas en possession de l’un de ces titres d’accès, veuillez consulter les possibilités existantes en suivant ce lien : https://www.mesetudes.be/enseignement-superieur/

Pour l’année de spécialisation en administration des maisons de repos :

Pour accéder au bachelier de spécialisation, vous devez être titulaire :

1° soit d’un diplôme de bachelier ou de master du secteur 1 (sciences humaines et sociales), 2 (santé) et 3 (sciences et techniques)

2° soit d’un diplôme délivré en Communauté flamande ou germanophone similaire à un diplôme visé au 1°

3° soit d’un diplôme étranger reconnu équivalent à un diplôme visé au 1° par le Gouvernement de la Communauté française

4° soit d’un diplôme étranger ayant fait l’objet d’une reconnaissance professionnelle (directive européenne).

Calculer les frais (année 2020-2021)

Je suis dans le statut suivant :

Je suis inscrit dans la catégorie / section :

Je poursuis l’année :


Les frais d’inscription sont ventilés en un minerval fixé par la Communauté Française et des frais d’études fixés par la Haute Ecole. Ceux-ci sont mentionnés à l’annexe 3 du règlement général des études et des examens , (voir tableau des frais 2020-2021).

 

1re et 2e années

  • Pour les étudiants non boursiers : 175,01 €
  • Pour les étudiants de condition modeste : 64,01 €
  • Pour les étudiants boursiers : 0,00 €

3e année et année de spécialisation

  • Pour les étudiants non boursiers : 227,24 €
  • Pour les étudiants de condition modeste : 116,23 €
  • Pour les étudiants boursiers : 0,00 €

Les étudiants reconnus comme étant « de condition modeste » peuvent bénéficier d’une réduction du minerval et des frais d’études, à condition qu’ils ne soient pas boursiers. Les conditions d’octroi sont d’ordre pédagogique et financier.

Pour pouvoir bénéficier du statut d’étudiant de condition modeste, vous devez d’abord vous adresser au Service Social de la Haute Ecole. Vous pouvez également vous adresser à ce service pour demander, à certaines conditions, une aide financière individuelle.

Pour faciliter le traitement de vos paiements par notre service comptable, vous devez effectuer deux paiements (numéros de compte différents) : l’un pour le minerval, l’autre pour les frais d’études.

Les frais d’études dits « mutualisés » sont communs à toutes les années, les sections et les implantations de la Haute Ecole. Il s’agit principalement de frais d’infrastructures, d’équipement et de frais administratifs (énergie, parc informatique, médiatisation des locaux, bibliothèques, sécurité, services communs…).

Des frais spécifiques sont également réclamés, par année et par section, pour des activités obligatoires organisées par et à l’initiative de la Haute Ecole (frais spécifiques inhérents à la formation de l’étudiant, à savoir matériel et équipements spécifiques ainsi que des activités socio-culturelles et voyages pédagogiques).

La bourse d’études (ou allocation d’études) est une aide financière octroyée par la Communauté française aux étudiants de condition peu aisée. Les conditions d’octroi sont d’ordre pédagogique et financier. (ICI)

Nous vous invitons à prendre connaissance des nouvelles dispositions qui entreront en vigueur début juillet pour l’année scolaire 2020-2021 et qui concernent :

  • la composition de ménage, établie en Belgique à la date de la demande ;
  • la prise en compte des revenus de l’année 2018 – exercice d’imposition 2019 (SPF Finances) ;
  • l’indexation des montants des plafonds et planchers utilisés pour définir la condition peu aisée des élèves ;
  • le statut de pourvoyant seul, établi par l’Administration lorsque les seuls revenus à prendre en compte sont ceux de l’étudiant ;
  • la suppression du caractère excluant du seuil minimum de revenus pris en compte ;
  • la possibilité d’octroi d’un forfait en cas de changement de situation familiale ou financière dans les cas où il s’avère plus favorable que le calcul initial.

La demande doit être introduite chaque année par internet via un formulaire électronique (avec un lecteur de carte d’identité). En cas d’impossibilité (technique ou autre), la demande peut être introduite via un formulaire papier envoyé par pli recommandé.

Dans tous les cas, la demande doit être introduite le plus tôt possible, dès le mois de juillet, et au plus tard le 31 octobre .

Pour les détails, veuillez suivre le lien suivant

Service des Allocations d’Etudes Supérieures de la Fédération Wallonie Bruxelles Rue d’Ougrée – 2ème étage – boîte 209 4031 ANGLEUR Call Center : 02/413 37 37

L’étudiant  « boursier » ne paie ni minerval, ni frais d’études forfaitaires, ni frais d’études spécifiques. Il a droit à l’impression gratuite des supports de cours obligatoires.  Il doit obligatoirement apporter l’attestation de l’introduction de la demande de bourse au service financier de la Haute Ecole. Il est présumé en ordre jusqu’à la réception d’une éventuelle décision négative du Service des allocations d’études.

A certaines conditions, il peut aussi s’adresser au Service social de la Haute Ecole pour présenter une demande d’aide financière individuelle.

Pour les étudiants hors Union européenne : 992 euros qui viennent s’ajouter aux montants repris ci-dessus à payer sur le compte: BE48091018371627 code BIC : GKCCBEBB

En communication pour chaque paiement ; il y a lieu d’indiquer le NOM et le prénom de l’étudiant ainsi que l’année d’étude et la section (exemple: DUPONT Henri 1re primaire).

Certaines catégories d’étudiants hors Union européenne peuvent être exemptés du paiement du DIS.

 

Etes-vous finançables ?

Les étudiants qui s’inscrivent dans l’enseignement supérieur sont « financés » par la Communauté Française. Cela signifie que chaque établissement d’enseignement supérieur reçoit de la Communauté Française, pour chaque étudiant finançable, un subside censé couvrir le coût généré par ses études. Toutefois, certaines catégories d’étudiants ne sont pas ou plus « finançables » et doivent dès lors demander par écrit une dérogation afin de pouvoir être inscrits.

Suite à la nouvelle organisation académique des études définie par le « Décret paysage », de nouvelles règles sont entrées en application concernant la finançabilité des étudiants. Ces nouvelles règles sont définies par le décret adaptant le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études.

La finançabilité dépend :

1 : de la nationalité de l’étudiant Vous êtes considéré comme étudiant finançable si :

  • Vous êtes belge ou ressortissant(e) d’un pays membre de l’Union Européenne
  • Vous êtes ressortissant(e) d’un pays hors UE, mais assimilé (résident de longue durée – réfugié, apatride – résident de plus de 3 mois ayant une activité professionnelle ou un revenu de remplacement – émargeant du CPAS – dont le (la) père, mère, tuteur légal, conjoint, cohabitant légal est de nationalité UE ou remplit une des conditions ci-dessus – boursier).

2 : du parcours académique de l’étudiant Si vous ne vous inscrivez pas dans l’enseignement supérieur dès l’obtention de votre CESS (Certificat de l’Enseignement Secondaire Supérieur) ou que vous avez interrompu vos études supérieures pendant une ou plusieurs années, la Haute Ecole vérifiera systématiquement si vous êtes encore finançable.

Pour cela, il vous sera demandé de justifier vos occupations durant les 5 années précédentes (ou du moins depuis l’obtention du CESS). Vous devrez alors être en mesure de fournir des preuves suffisantes par tout document officiel probant (voir l’onglet « documents à fournir »).

Pour vous aider à calculer votre finançabilité par rapport à votre parcours académique, le Collège des Commissaires du Gouvernement a édité un Folder sur la Finançabilité ainsi qu’un schéma récapitulatif.

Si vous avez un doute sur votre finançabilité, contactez le secrétariat du bachelier dans lequel vous souhaitez vous inscrire ou le Service juridique de la Haute Ecole.

 

Vous êtes finançable

Vous n’avez pas besoin de faire une demande de dérogation pour vous inscrire et vous pouvez dès lors suivre la procédure d’inscription (voir l’onglet “Procédure d’inscription”).

 

Vous êtes non finançable

Vous devez faire, par écrit, une demande d’inscription dérogatoire auprès des autorités de la Haute Ecole pour pouvoir être accepté. Votre demande d’inscription dérogatoire doit être déposée au secrétariat du département.

Attention : la date limite d’inscription étant fixée par décret au 31 octobre, les demandes d’inscription en tant qu’étudiant non finançable introduites au-delà de la date du lundi 26 octobre 2020 ne pourront pas être examinées.

Cette demande dérogatoire doit comprendre :

1 : Le formulaire de demande de dérogation dûment complété accompagné de toutes les annexes nécessaires à l’analyse de la demande Téléchargez le Formulaire de demande de dérogation d’inscription NF 2020-2021.

2 : Une lettre de demande d’inscription motivée.

L’analyse de la demande de dérogation est faite par le Collège de direction de la Haute Ecole.

Celui-ci tient compte :

  • de l’avis du directeur du département concerné ;
  • des motivations du candidat ;
  • de ses antécédents académiques (temps écoulé entre l’obtention du diplôme secondaire et la demande d’admission, résultats obtenus dans l’enseignement supérieur, nombre d’années échouées dans l’enseignement supérieur, type, nature des formations suivies, etc.) ;
  • de l’état de son dossier administratif (complet ou incomplet);
  • des capacités d’encadrement pédagogique et en matériel du département dans lequel l’étudiant demande son inscription.

Le Collège de direction peut également fonder son analyse sur base de critères sociaux ou médicaux tenant compte ainsi de problèmes que l’étudiant aurait rencontrés au cours des années précédant sa demande d’inscription. La décision d’acceptation ou de refus d’inscription est notifiée à l’étudiant dans les 15 jours après réception de la demande finale d’inscription effective.

En cas de refus d’inscription, la procédure prévue dans le Règlement général des études et des examens est d’application.

En cas d’acceptation, l’étudiant est invité à finaliser son inscription auprès du secrétariat du département concerné (voir l’onglet “Procédure d’inscription”).

Par un décret promulgué au Moniteur belge en date du 17/07/2013, la Communauté française de Belgique a intégré le cursus de logopédie dans le dispositif de contingentement prévu par le décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur.

Ce texte établit une distinction entre étudiants « résidents » et « étudiants non résidents ». A chaque catégorie d’étudiants correspond une procédure particulière d’inscription. Il limite le nombre d’étudiants « non-résidents » qui s’inscrivent pour la première fois aux études en logopédie à 30% du nombre total d’étudiants qui se sont inscrits pour la 1ère fois dans le cursus l’année académique précédente.

Pour l’application de ce décret, deux procédures distinctes d’inscription sont prévues en fonction de la qualité de résident ou de non-résident de l’étudiant.

Nous vous invitons à visiter régulièrement ces pages afin d’être informés de toute information utile ou de tout changement imposé par les dispositions décrétales et réglementaires.

 

Etudiants belges ou étudiants « résidents » (inscriptions 2020-2021)

Le Décret du 16 juin 2006 définit la notion d’étudiants « résidents » de manière très large. Vous trouverez dans ce lien un document reprenant les différentes catégories de résidents et les documents à fournir par les candidats « résidents ».

La preuve de son appartenance à l’une des catégories ci-dessus devra être fournie par l’étudiant au moment du dépôt de sa demande d’inscription. Pour le détail, vous pouvez prendre contact avec le secrétariat de la section logopédie.

L’étudiant qui souhaite solliciter une inscription en tant que résident devra

  • Soit se présenter personnellement dans les locaux du secrétariat avec respect des normes sanitaires et selon les horaires précis de permanences et sur rendez-vous. La procédure est décrite sous l’onglet « Procédure d’inscription ».
  • Soit réaliser une demande d’inscription en ligne en remplissant le formulaire ad hoc et en téléchargeant les documents demandés. Le dossier d’inscription sera à compléter/finaliser sur place dans les locaux des secrétariats, notamment la transmission du certificat de résidence et des preuves de son appartenance à l’une des catégories de résidents.

ATTENTION

  • Tous les étudiants sont visés quelle que soit la nationalité de l’étudiant
  • Selon les administrations communales, le certificat de résidence peut également s’intituler certificat d’inscription ou certificat de domicile. Il doit être délivré au plus tôt le 1er mai 2020 par l’administration communale où est inscrit l’étudiant. NB : Pour les étudiants de nationalité belge, la lecture de l’adresse figurant sur la carte d’identité électronique constitue une preuve suffisante.

 

Pour le reste, l’inscription suit les règles générales habituelles d’inscription : voir les onglets « procédure d’inscription » et « frais d’inscription ».

 


Etudiants non-résidents

Le décret du 16 juin 2006 prévoit que les étudiants qui ne sont pas considérés comme étudiants résidents introduisent leur demande d’inscription dans un des cursus concernés au plus tôt le quatrième jour ouvrable qui précède le 25 août précédant l’année académique concernée et au plus tard l’avant-dernier jour ouvrable avant le 25 août, soit pour l’année académique 2020-2021, les mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 août.

En cas d’excès des demandes d’inscription, un tirage au sort est effectué. Les dossiers validés sont alors sélectionnés dans cet ordre.

Nombre de places disponibles pour les étudiants non-résidents en 2020-202124
Nombre de dossiers rentrés en 2020-202186
Résultats du tirage au sort 2020-2021Résultats 2020-2021

 

Procédure d’inscription

En raison de la situation sanitaire liée à la crise du Covid-19, par dérogation, toute demande d’inscription au grade de bachelier en logopédie pour l’année académique 2020-2021 en tant qu’étudiant non résident se fera par voie électronique. Aucun dossier ne pourra être envoyé par courrier postal, ni déposé sur place.

La demande d’inscription doit être envoyée par courrier électronique avec accusé de lecture à l’adresse courriel suivante : frederic.fafra@hel.be

Uniquement pendant les dates et heures suivantes :

Mercredi 19 août 2020 : de 9h à 16h

Jeudi 20 août 2020 : de 9h à 16h

Vendredi 21 août 2020 : de 9h à 16h

 

La demande d’inscription doit comprendre :

 

  1. Le formulaire de demande d’inscription ad hoc, dûment complété, daté et signé (télécharger le fichier word ou le fichier PDF)
  2. ainsi que les documents suivants :
    • une photocopie recto-verso de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité ;.
    • une photocopie du titre de fin d’études secondaires ou autre titre d’accès au premier cycle (à défaut du diplôme, joindre la formule provisoire de diplôme et/ou le relevé de notes mentionnant la réussite et ce, pour les diplômés 2019-2020)
      et
      en cas de diplôme étranger, une photocopie de la reconnaissance d’équivalence par le Ministère de la Communauté française de Belgique ou à défaut la preuve de dépôt et de paiement d’un dossier de demande d’équivalence, pour le 15 juillet 2020 au plus tard. L’étudiant doit pouvoir attester de ce dépôt par la remise d’un accusé de réception délivré par ce Ministère ou par la remise de l’impression de la page du site officiel du service des équivalences qui mentionne le n° et la date de réception du dossier ;
    • des attestations justifiant toutes les activités exercées depuis la fin des études secondaires, année par année sans interruption avec mention des résultats s’il s’agit d’années d’études (cf. page 2 du formulaire de demande d’inscription) ; Voir « Liste des pièces nécessaires pour que le dossier puisse être considéré comme complet ».
    • le cas échéant : un document émis par le dernier établissement d’enseignement supérieur que vous avez fréquenté en Fédération Wallonie-Bruxelles attestant que vous n’y êtes redevable d’aucune dette au terme de l’année académique concernée. Cette demande concerne uniquement les études entreprises à partir de l’année académique 2014-2015 ;

Merci d’envoyer des documents lisibles et scannés, si possible, dans le sens de la lecture.

Attention, aucun contrôle du dossier n’est effectué avant le tirage au sort. Il en va de la responsabilité de l’étudiant de déposer par voie électronique un dossier complet. Les dossiers incomplets seront considérés comme irrecevables pour la suite de la procédure.

Après réception de la demande d’inscription, la HEL enverra, par courrier électronique, à l’étudiant un accusé de réception indiquant le numéro de son dossier.

 

Suivi du dossier

Tirage au sort

Si le nombre de dossiers introduits excède le nombre de places disponibles, un tirage au sort sera effectué sous le contrôle d’un huissier de justice assermenté. Le tirage au sort aura lieu le lundi 24 août 2020 : il sera effectué sous le contrôle de M. Luc Chabot, Huissier de justice. Ce tirage au sort permettra de classer l’ensemble des dossiers envoyés les 19, 20 et 21 août 2020.

Tous les candidats étudiants ayant envoyé un dossier durant les 3 jours d’inscription participeront de la même manière au tirage au sort indépendamment de l’ordre d’arrivée de leur demande d’inscription.

 

Dépôts multiples

Pendant les trois jours d’inscription, il est interdit à l’étudiant d’introduire des demandes pour plusieurs cursus concernés par le décret ou dans plusieurs institutions (Universités et Hautes Ecoles confondues). L’étudiant qui aura enfreint cette règle sera exclu de l’établissement d’enseignement supérieur dans lequel il aurait été admis dans un des cursus concernés par le décret. Un contrôle des doubles inscriptions sera effectué par les Commissaires ou délégués du Gouvernement auprès des Hautes Ecoles et universités.

L’ensemble des cursus visés par le décret du 16 juin 2006 sont :

  • Bachelier en kinésithérapie et réadaptation (universités),
  • Bachelier en médecine vétérinaire (universités),
  • Bachelier en sciences psychologiques et de l’éducation, orientation logopédie (universités),
  • Bachelier en médecine (universités) (inscription à l’examen d’entrée),
  • Bachelier en sciences dentaires (universités), (inscription à l’examen d’entrée)
  • Bachelier en logopédie (hautes écoles),
  • Bachelier en kinésithérapie (hautes écoles),
  • Bachelier en audiologie (hautes écoles).

Conformément à l’article 95/2 du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études, toute fausse déclaration ou falsification dans la constitution d’un dossier d’admission ou d’inscription est constitutive de fraude à l’inscription et entraîne automatiquement, à l’encontre de la personne concernée, un refus d’inscription pour une durée de trois années académiques dans tout établissement d’enseignement supérieur de la Communauté française.

 

Suivi de la demande d’inscription

Dès que le tirage au sort aura été effectué, la HEL examinera tous les dossiers qui auront été envoyés dans les dates, heures et formes prévues. Elle les examinera dans l’ordre du classement du tirage au sort.

Aucune information à ce sujet ne sera communiquée par téléphone.

Le classement des dossiers résultant du tirage au sort est publié sur le site internet de l’école sans référence à l’identité des candidats (référence sera faite au numéro de dossier figurant sur l’accusé de réception).

Pour chaque numéro, il est précisé si l’étudiant est accepté, refusé ou si son dossier n’a pas été examiné parce qu’il n’entrait pas en ordre utile au tirage au sort.

En outre, chaque étudiant a reçu un courrier électronique lui indiquant si son dossier est classé dans l’une des catégories suivantes :

  1. Dossier accepté : complet et classé en ordre utile
  2. Dossier refusé : irrecevable ou non admissible
  3. Dossier refusé : non finançable

Dans l’hypothèse où le dossier est refusé, le motif est précisé (étudiant ne remplissant pas les conditions d’admission, documents manquants, motif de non finançabilité).

Dans l’hypothèse où la demande est acceptée, l’étudiant est tenu de confirmer son inscription par

  • l’envoi d’un message électronique reprenant l’identité du demandeur, son adresse postale, le numéro d’accusé de réception de son dossier (date ultime le 13/09/2020) à l’adresse courriel suivante : frederic.fafra@hel.be
  • et par le versement de l’ensemble des droits d’inscription.

L’étudiant qui n’est pas classé en ordre utile mais qui occupe une des premières places suivantes sera, le cas échéant, informé que, dans l’hypothèse où un ou plusieurs candidats classés en ordre utile se désistent, sa demande d’inscription pourrait être acceptée.

Procédure

L’inscription des étudiants étrangers hors Union Européenne est notamment fonction :

  • des conditions légales et académiques ;
  • de la finançabilité ou non de ces étudiants par la Communauté française de Belgique;
  • des places disponibles ;
  • du paiement d’un Droit d’Inscription Spécifique (DIS) dans les délais impartis;
  • des décisions des autorités de la Haute Ecole en la matière.

Les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne qui souhaitent s’inscrire à la Haute Ecole de la Ville de LIEGE (hors bachelier en Logopédie) doivent déposer une demande d’admission et suivre la procédure particulière décrite ci-dessous.

Les étudiants qui souhaitent s’inscrire dans la filière contingentée du bachelier en logopédie ne sont pas soumis à la date limite du 30 juin ni à la procédure décrite ci-dessous. Ils doivent se conformer aux modalités prévues pour cette filière contingentée (inscriptions pendant trois jours fixés fin août, tirage au sort, etc). Pour les détails, veuillez-vous référer à l’onglet « Inscriptions en Logopédie » dans le menu ci-contre.

 

COVID-19

De nombreux candidats étudiants signalent qu’ils ne peuvent plus nous envoyer leur dossier par courrier postal en raison des restrictions engendrées par la crise sanitaire.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle,le Collège de direction a pris la décision d’accepter les dossiers par voie électronique. Il est demandé aux candidats étudiants d’envoyer leur dossier d’admission complet aux adresses suivantes:

  • Département des sciences et techniques: Rue Sohet 21 – 4000 LIEGE :
    Adresse e-mail générale : sciences.techniques@hel.be
  • Département des sciences économiques et de gestion: Rue Hazinelle, 2, 3e étage – 4000 LIEGE
    Adresse e-mail générale : sciences.economiques@hel.be
  • Département des sciences de l’éducation : Rue Jonfosse, 80 – 4000 LIEGE.
    Adresse e-mail générale : sciences.education@hel.be

 

Pour les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne qui souhaitent s’inscrire pour la première fois à la HEL

 

Si l’étudiant n’est pas présent sur le territoire belge :

La demande d’admission (càd le formulaire complété, daté et signé et accompagné de tous les documents requis ainsi que d’une lettre de motivation) doit être déposée ou envoyée par courrier postal uniquement au secrétariat du département concerné pour le mardi 30 juin 2020 au plus tard :

  • Département des sciences et techniques: Rue Sohet 21 – 4000 LIEGE
  • Département des sciences économiques et de gestion: Rue Hazinelle, 2, 3e étage – 4000 LIEGE
  • Département des sciences de l’éducation : Rue Jonfosse, 80 – 4000 LIEGE.

Téléchargez le document Demande d’admission (Dossier).

Aucune suite ne sera donnée aux dossiers incomplets, hors délais ou ne répondant pas aux critères académiques fixés.

COVID-19 

A l’heure actuelle, nous ne pouvons malheureusement pas dire quand les restrictions aux voyages prises à travers le monde seront allégées ou levées. La situation sanitaire évoluant diversement d’un pays à l’autre, il est raisonnable de penser que les étudiants hors UE devront « jongler » avec une série de paramètres avant de pouvoir espérer rejoindre la Belgique pour entamer des études dans notre établissement (situation sanitaire dans leur pays d’origine, en Belgique, mesures restrictives en vigueur, possibilité d’introduire une demande de visa et de voyage, normes applicables lors du franchissement des frontières extérieures de l’espace Schengen etc.).

 

Si l’étudiant est déjà présent sur le territoire belge

La demande d’admission càd le formulaire complété, daté et signé et accompagné de tous les documents requis ainsi que d’une lettre de motivation) doit être déposée ou envoyée par courrier postal uniquement au secrétariat du département concerné le plus tôt possible et pour le vendredi 30 octobre au plus tard.

  • Département des sciences et techniques: Rue Sohet 21 – 4000 LIEGE
  • Département des sciences économiques et de gestion: Rue Hazinelle, 2, 3e étage – 4000 LIEGE
  • Département des sciences de l’éducation : Rue Jonfosse, 80 – 4000 LIEGE.

Téléchargez le document Demande d’admission (Dossier).

Aucune suite ne sera donnée aux dossiers incomplets, hors délais ou ne répondant pas aux critères académiques fixés.

 


Critères académiques et pièces à joindre à la demande d’admission

Critères académiques

  • Avoir obtenu son diplôme secondaire avec une moyenne de 12/20 et un minimum de 12/20 dans les matières orientées selon la formation choisie
  • Ne pas avoir échoué plus d’une année dans l’enseignement supérieur étranger
  • En cas d’études en Belgique, le dernier résultat doit correspondre à une réussite

Pièces à joindre à la demande d’admission (dossier)

Faire parvenir au secrétariat du département concerné les documents suivants, dans les délais imposés, par dépôt en mains propres ET/OU par courrier postal uniquement, l’ensemble des documents officiels nécessaires à l’examen de la demande d’admission :

  • une lettre de motivation et une photo
  • une photocopie recto-verso d’un document d’identité étranger (carte d’identité nationale, ou à défaut, attestation de nationalité, passeport en ordre de validité et le cas échéant, votre titre de séjour en Belgique). Pour les étudiants «sans papier», en attente de régularisation et non porteurs d’un document d’identité, un document (accusé de réception de leur demande de régularisation ou autre) attestant de leur démarche.
  • une photocopie du diplôme donnant accès à la formation souhaitée (voir l’onglet « conditions d’accès »).
  • pour l’équivalence au CESS belge, une copie du diplôme étranger d’enseignement secondaire ainsi que la décision provisoire ou définitive d’octroi de l’équivalence. Pour les étudiants en année rhétorique en 2020-2021, vous devrez obligatoirement fournir la preuve de la demande d’équivalence (accusé de réception du dossier envoyé au service des Equivalences ainsi que la preuve du paiement des frais couvrant l’examen de la demande d’équivalence effectué avant la date du 14/07/2020) au moment de finaliser votre inscription au secrétariat si votre candidature a été retenue.
  • les documents justifiant toutes les années antérieures (études en Belgique ou à l’étranger, travail ou chômage …) entre la fin de l’enseignement secondaire et l’inscription dans l’enseignement supérieur. En cas d’impossibilité matérielle de fournir l’un ou l’autre document probant, une déclaration sur l’honneur doit être complétée (voir modèle annexé au formulaire). Si ces documents ne sont pas rédigés en français, ils doivent être accompagnés d’une traduction en langue française par un traducteur juré, la signature doit être légalisée.
  • une attestation d’apurement des dettes si vous avez accompli des études en Belgique (Communauté Française) produite par le dernier établissement d’enseignement supérieur fréquenté.
  • le projet provisoire d’un plan de financement des études qui atteste que les ressources financières suffiront pour mener à bien des études en Belgique (informations et annexe 32 annexées au Formulaire).

 

Pour les candidats étudiants de nationalité chinoise souhaitant une admission à la HEL sur base d’un diplôme relevant de l’enseignement SUPERIEUR chinois et sollicitant un visa auprès d’un poste diplomatique belge en Chine, un certificat APS doit être fourni. http://www.studyinbelgium.be/fr/content/procedure-aps-pour-etudiants-chinois

 

Si vous remplissez une des conditions d’assimilation, vous devez nous fournir les documents justificatifs probants correspondants (voir les critères d’assimilation).

 

Pour les informations générales concernant les études en Belgique, consultez le site de l’Office des étrangers.

Suivi de la demande

Le Collège de direction effectue le choix des candidats retenus, les prévient par courriel de la décision prise et adresse aux étudiants retenus, par courriel et par courrier, une autorisation d’inscription qui leur permet d’introduire l’éventuelle demande de visa. Cette lettre d’autorisation précisera les modalités de l’inscription définitive.

Les étudiants acceptés devront se présenter en personne au secrétariat du département concerné au plus tard le vendredi 30/10/2020 à 13 heures pour accomplir les formalités d’inscription et remplir les obligations administratives et financières décrites dans le Règlement général des études et des examens.

 

Pour les étudiants non finançables ressortissants d’un pays hors Union européenne qui souhaitent se réinscrire à la HEL

Les réinscriptions des étudiants déjà inscrits à la HEL en 2019-2020 se font via un module de réinscription en ligne sur la plateforme intranet (voir l’onglet « Procédure de réinscription »).

A moins que vous ne soyez considérés comme étudiants finançables (voir le document « assimilation »), vous devez introduire une demande de dérogation pour réinscription d’étudiants non finançables (voir l’onglet « Etudiant(e)s non finançables »).

Les études et/ou le parcours antérieur d’un étudiant peuvent être valorisés lors d’une inscription à une nouvelle formation au sein de la Haute Ecole de la Ville de Liège (HEL).

Cela peut prendre la forme de :

  • dispenses: valorisation de crédits acquis en enseignement supérieur;
  • VAE: valorisation des acquis et de l’expérience en lien avec le cursus choisi;
  • passerelles de droit / admissions personnalisées: valorisations des études précédemment accomplies.

Les dispenses

Dans certaines conditions, l’étudiant peut être dispensé d’Unités d’enseignement (UE) sur base de crédits acquis lors d’études supérieures suivies en Belgique ou à l’étranger.

Une demande de valorisation de crédits doit être introduite auprès de la Commission d’admission et de validation des programmes (CAVP) selon les modalités fixées par le Règlement général des études et des examens.

Dans tous les cas, l’étudiant qui souhaite bénéficier de ces dispositions devra fournir (en plus des documents d’inscription) :

  • les attestations de réussite et relevés de notes avec mention expresse des crédits acquis relatifs aux études effectuées antérieurement dans l’enseignement supérieur;
  • la description du contenu détaillé des Unités d’enseignement (UE) et /ou des activités d’apprentissage (AA) générant le bénéfice de la dispense (plan de cours, fiches UE, programmes de cours, notes de cours, syllabus…).

L’ensemble des documents doit porter le cachet de l’établissement d’origine ou être authentifié à l’aide d’un QR Code.
Le cas échéant, d’autres documents pourraient être jugés utiles à l’examen de la demande.

Le formulaire de demande de dispense (valorisation de crédits), complet, daté et signé, doit être introduit pour chaque UE et / ou AA pour laquelle une dispense est demandée, au plus tard dans les 10 jours ouvrables qui suivent l’inscription. Il est disponible auprès du conseiller académique et/ou du secrétariat. Le conseiller académique accompagne l’étudiant dans la constitution de son dossier.

La demande de dispense sera ensuite soumise à la Commission d’admission et de validation des programmes (CAVP) pour décision.


La Valorisation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

La VAE permet à tous les adultes (salariés, indépendants, bénévoles, demandeurs d’emploi…) d’accéder à une formation dans les Hautes Écoles.Ces adultes peuvent bénéficier de dispenses et/ou de programmes de cours adaptés à leur profil, à condition de pouvoir prouver leur expérience et des compétences en lien avec le cursus d’études choisi.

La VAE est possible dans tous les cursus organisés par la Haute Ecole de la Ville de Liège (HEL).
Si vous souhaitez reprendre des études en Haute École, nous vous conseillons vivement de consulter cette page.
Vous y trouverez des informations nécessaires à l’introduction d’une demande de VAE.

Le candidat VAE qui souhaite bénéficier de cette opportunité à la HEL doit introduire un dossier VAE complet, daté et signé, au plus tard dans les 10 jours ouvrables qui suivent l’inscription, auprès du conseiller académique.

Pour la constitution de son dossier, le candidat VAE choisit de se faire accompagner ou non par le conseiller académique de la Haute École (celui du département du cursus choisi). Cet accompagnement individualisé :

  • est libre et gratuit;
  • permet d’informer le candidat VAE sur la procédure à suivre telle que fixée par les autorités de la HEL et précisée dans le règlement des études et des examens;
  • facilite les démarches du candidat VAE.

Le conseiller académique accompagne le candidat dans la constitution de son dossier. Toutefois, en aucune manière, le conseiller académique ne rédige partie ou totalité du dossier VAE.

Le conseiller académique soumet le dossier du candidat étudiant à la Commission d’admission et de validation des programmes (CAVP) qui l’analysera pour établir son programme d’études personnalisé.


Les passerelles / Les admissions personnalisées

Depuis l’entrée en vigueur du décret « Paysage », les années d’études n’existant plus, les « passerelles » ont laissé la place à des admissions personnalisées.

Les étudiants peuvent ainsi se réorienter ou compléter leur parcours de formation en bénéficiant de valorisations des études précédemment accomplies.

La décision est prise au cas par cas par la Commission d’admission et de validation des programmes (CAVP).

Etudiants libres

 

  • Vous souhaitez vous réorienter en cours d’année mais il est trop tard pour vous inscrire de manière régulière ?

  • Vous souhaitez assister à certaines unités d’enseignement et éventuellement participer aux évaluations sans être régulièrement inscrit ?

  • Vous souhaitez simplement suivre quelques unités d’enseignement pour raisons professionnelles ou pour améliorer vos connaissances ?

Alors, le statut d’étudiant libre est fait pour vous !

Moyennant le respect de certaines conditions, vous pourrez être autorisé à suivre isolément des unités d’enseignement et à en présenter les évaluations, en dehors d’une inscription régulière. Le nombre maximum de crédits associés à ces unités d’enseignement ne peut être supérieur à 20 par année académique.

L’inscription d’un étudiant libre doit être acceptée par le Collège de direction et n’ouvre aucun droit attaché au statut d’étudiant régulier et/ou finançable.

L’étudiant libre ne se voit pas octroyer les crédits. Cependant, les jurys valoriseront les unités d’enseignement visées pour autant que le seuil de réussite visé à l’article 139 du décret paysage soit atteint (10/20). Cette valorisation sera effectuée au moment de la validation du programme annuel de l’étudiant lors d’une inscription régulière postérieure.

Des droits d’inscription sont perçus dès l’inscription auprès des étudiants libres : ces droits varient en fonction du nombre de crédits réellement suivis (ils sont proportionnels au nombre de crédits afférents aux unités d’enseignement suivies, avec un minimum et un maximum fixés par décret).

L’étudiant libre s’engage à respecter les obligations imposées à tout étudiant régulier par le Règlement des Etudes et des examens et le Projet Pédagogique, Social et Culturel qui lui sont remis le jour de l’inscription.

 

Procédure à suivre ?

  1. Contactez le secrétariat du cursus d’études concerné
  2. Rédigez une demande écrite motivée
  3. Complétez le formulaire ad hoc

Votre demande sera analysée par le Collège de direction. Dans l’attente de la décision, vous êtes autorisé à suivre les unités d’enseignement souhaitées.

Inscriptions tardives

La date ultime pour finaliser votre inscription dans l’enseignement supérieur est fixée au 31 octobre par le décret « paysage ».

Quelles sont vos possibilités si vous voulez vous inscrire au-delà de cette date ?

 

Vous êtes inscrit en 1re année de bachelier :

Vous devez suivre une procédure particulière. C’est ce que l’on appelle : la réorientation (voir l’onglet “Réorientations”).

 

Vous êtes inscrit en 2e ou en 3e année de bachelier :

Par dérogation, et à titre tout à fait exceptionnel, vous pouvez, à certaines conditions, bénéficier d’une inscription tardive, autorisée par le Ministre de l’enseignement supérieur.

Cette demande particulière s’applique uniquement à partir du 1er novembre.

Différentes hypothèses peuvent apparaître :

  • Vous voulez changer de cursus au sein du même établissement
  • Vous voulez changer d’établissement, mais rester dans le même cursus
  • Vous voulez changer de cursus et d’établissement.

 

Vous estimez être dans une de ces situations ! Voici la procédure à suivre à la HEL:

  • Informez l’établissement d’origine de votre démarche et procédez à l’annulation de votre inscription
  • Rédigez une lettre de motivation expliquant les raisons pour lesquelles vous vous inscrivez tardivement
  • Déposez au secrétariat du bachelier dans lequel vous souhaitez vous inscrire à la HEL la lettre de motivation et un dossier complet d’inscription (voir l’onglet « Documents à fournir »)

Attention : vous devrez vous acquitter de la totalité des frais d’inscription à la HEL correspondants à la formation dans laquelle vous vous inscrivez (voir l’onglet “Frais d’inscription”).

Votre demande sera analysée par la Commission d’admission du Jury qui rendra un avis. Si l’avis est positif, l’ensemble de votre dossier sera transmis via le secrétariat au Service juridique de la Haute Ecole qui transférera le dossier complet au Ministre de l’Enseignement supérieur pour décision définitive.

 

Vous n’avez encore jamais été inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur avant le 31 octobre de l’année en cours:

Par dérogation, vous pouvez, à certaines conditions, bénéficier d’une inscription tardive, autorisée par le Ministre de l’enseignement supérieur.

Cette demande particulière s’applique uniquement à partir du 1er novembre.

 

Voici la procédure à suivre à la HEL:

  • Rédigez une lettre de motivation expliquant les raisons pour lesquelles vous vous inscrivez tardivement
  • Déposez au secrétariat du bachelier dans lequel vous souhaitez vous inscrire à la HEL la lettre de motivation et un dossier complet d’inscription (voir l’onglet « Documents à fournir »).

Votre demande sera analysée par la Commission d’admission du Jury qui rendra un avis signé, daté et motivé. Si l’avis est positif, l’ensemble de votre dossier sera transmis via le secrétariat au Service juridique de la Haute Ecole qui transférera le dossier complet au Ministre de l’Enseignement supérieur pour décision définitive.

Réorientations

Vous vous rendez compte que les études que vous avez entamées ne vous conviennent pas ou ne correspondent pas à vos attentes ? Vous pouvez, à certaines conditions, modifier votre inscription afin de poursuivre votre année académique au sein d’un autre cursus ou d’un autre établissement.

 

Vous êtes inscrit en 2e ou en 3e année de bachelier :

Si le changement se fait avant le 31 octobre, vous devez vous désinscrire du premier établissement/cursus, récupérer votre dossier (documents) et vous présenter au secrétariat du département du bachelier dans lequel vous souhaitez vous inscrire. Les droits d’inscription déjà versés vous seront remboursés.

Si le changement se fait après le 31 octobre, vous devez suivre une procédure particulière.

C’est ce que l’on appelle : l’inscription tardive (voir l’onglet “inscriptions tardives”)

 

Vous êtes inscrit en 1re année de bachelier :

Si le changement se fait avant le 31 octobre, vous devez vous désinscrire du premier établissement/cursus, récupérer votre dossier (documents) et vous présenter au secrétariat du département du bachelier dans lequel vous souhaitez vous inscrire. Les droits d’inscription déjà versés vous seront remboursés.

Si le changement se fait après le 31 octobre, vous devez suivre une procédure particulière.

C’est ce que l’on appelle : la réorientation.

Cette demande particulière ne peut être introduite qu’entre le 1er novembre et le 15 février au plus tard.
Attention : les démarches à effectuer pour bénéficier de la procédure de réorientation doivent être en cours pour le 15 février au plus tard.

Différentes hypothèses peuvent apparaître :

  • Vous voulez changer de cursus au sein du même établissement
  • Vous voulez changer d’établissement, mais rester dans le même cursus
  • Vous voulez changer de cursus et d’établissement.

 

Vous estimez être dans une de ces situations ! Voici la procédure à suivre à la HEL:

  • Informez l’établissement d’origine de votre démarche
  • Complétez le volet A du formulaire de demande de réorientation > Téléchargez le formulaire
  • Rédigez une lettre de motivation
  • Déposez au secrétariat du bachelier dans lequel vous souhaitez vous réorienter à la HEL le formulaire complété (volet A) et un dossier complet d’inscription (voir l’onglet « Documents à fournir ») dont une attestation d’apurement de dettes émanant de l’établissement d’origine.

Attention : même si vous changez d’établissement, vous devez vous acquitter des droits d’inscription dans l’établissement dans lequel vous étiez inscrit à l’origine. Par contre, vous devrez également vous acquitter des frais d’études fixés par la HEL pour la formation dans laquelle vous vous inscrivez (voir l’onglet “Frais d’inscription”).